Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Hervé NOE
17 avril 2022
16 avril 2022 : viron dans les Mont du Lyonnais

16 avril 2022 : viron dans les Mont du Lyonnais

Aujourd'hui, 3ième samedi du mois : donc viron, cette fois-ci proposé par notre routeur du jour, Jean-Michel.

Nous avions rendez-vous ce matin à 09h15 chez Jean-Michel à La Tour de Salvagny pour le départ du viron dans les Monts du Lyonnais . Après un petit café, nous nous élançons : 4 mousquetaires dont on dit qu'ils étaient 3 mais en fait plutôt 4 avec Hervé, Jean-Michel, Michel et Régis pour le parcours (openrunner id 14578561) . L'effectif est restreint (mais de qualité) pour cause des vacances et week-end Pascal mais nous allons aussi bénéficier de la faible circulation automobile routière, ce qui est appréciable.

Même si aujourd'hui, le départ de notre viron se fera à partir du domicile de notre routeur du jour, Jean-MichelZ qui nous accueille avec son épouse et que l'accueil fut charmant, l'heure tourne et il faut penser à partir : aujourd'hui, on en prend pour plus de 100 km et il n'y a pas que du plat...

Cela étant dit, nous avons pris de bonnes résolutions et nous partons tranquillement, si bien que le cardio ne se rend pas compte que nous roulons. Chemin faisant, nous devisons, les uns de la dernière virade, les autres du calendrier de jardinage (le planter des patates c'est en ce moment).

Le ciel est bleu avec une belle et douce luminosité. La végétation printanière est splendide : lilas , glycine sont en fleurs , l'air est agréablement parfumé dans la belle campagne de l'ouest lyonnais. C'est bucolique en diable  !!!

Pour arriver aux Ponts Tarrets, nous empruntons la vallée d'Azergues, peu fréquentée en ce samedi de week-end de Pâques.

storage?id=2301263&type=picture&secret=LgGuvcwaWCy46dhxy7mgkmhPhgQoGw9AV7mWu5bI&timestamp=1650176552

Nous continuerons ainsi de notre train de sénateur pour atteindre la 1ière difficulté du jour (qui n'en fut pas une) avec le col des Cassettes à 622 m, après avoir longé le Soanan jusqu'à Saint-Clément sur Valsonne. C'en est même renversant !!

Là maintenant, nous sommes dans les monts du Lyonnais et ... peinards, à part quelques rares cyclistes.

Ensuite, cap vers le sud pour descendre sur Tarare que nous traversons sans difficulté, non sans avoir eu droit à un premier raidard à 12% pour atteindre l'église Saint-André tout là-haut. Atteindre le ciel ne se fait pas sans douleur ...

storage?id=2301282&type=picture&secret=2BvMdqroiHvtTdHhaQb3gGctPB2MCnPf6kdGaQyw&timestamp=1650179466

S'en suit une montée presque ininterrompue de plus de 4 km sur de petites routes peu fréquentées qui traversent de magnifiques hameaux avec quelques raidards bien sentis à plus de 11%.

storage?id=2301280&type=picture&secret=Q7Ywg2FneFyxBDrX1yAoTpui0TStOG6n0s6Wt6BM&timestamp=1650179316

Au km 47, après un dernier petit raidard à 12% pour se mettre en appétit s'il en était besoin, pause casse-croute sur la crête à face à Saint-Michel l'Eclaire au pied d'une antenne wifi (il faut quand même garder le contact ...) au milieu des pissenlits.  Repas frugal mais réparateur , les uns au pied d'un arbre, assis dans l'herbe, d'autres plus soucieux de leur séant, assis sur des mats de poteaux téléphoniques en composite couleur bois. Le tout au soleil, avec des points de vue magnifiques, le museau au vent et seuls.

Après nous être sustentés suffisamment mais pas trop, nous repartons -nous ne sommes qu'à la moitié du parcours- sans oublier nos fondamentaux : se prendre un café. Donc notre objectif immédiat est de trouver un estaminet proposant ce type de breuvage.  Mais avant cela, nous passons par le point culminant de notre parcours à 861 m vers Affoux.

Nous nous arrêtons à Villechenève, et surprise à l'hôtel Beau Séjour, où le MOV avait déjà eu l'occasion d'y déjeuner lors d'un précédent viron (mais çà c'était l'époque où le pique-nique n'existait pas).

storage?id=2301267&type=picture&secret=6vOO10aahcDSeryLUHdkg8E6hbHEIIuqNCVmUynl&timestamp=1650177315

Après avoir pris notre breuvage, nous repartons gaillardement en direction de la pointe sud de notre parcours en traversant la grande plaine de l'Ouest avec ses tipis , ses jeunes squaws chevauchant de superbes appaloosas... On n'a pas vu le shérif, il était parti dans les grandes steppes de l'Est à la recherche d'un dangereux criminel !!

Transition on ne peut plus facile puisqu'à partir de ce moment, nous avons entamé une longue série de montagnes russes sur plus de 10 km, jusqu'à Montrottier, frisant l'indigestion.

storage?id=2301276&type=picture&secret=39Eyqi9Xb1FJq7wnZqqzkynwOb6GsAwTMW3Nvqcx&timestamp=1650178745

Du côté de Montrottier, cultures sous serre de fraises hors sol : 1 cathéter pour l'eau et un cathéter pour les éléments nutritifs. Que du bio ...

Puis s'en suit une longue descente chaotique : c'est comme les montagnes russes mais en descente jusqu'à Saint-Julien de Bibost au km 78. Puis la traversée de l'Arbresle sans encombre.

Puis un changement de parcours est décidé et nous remontons à Eveux sur une route à pente prononcée ; après avoir repris notre souffle , direction La Tour de Salvagny pour une petite mousse bien méritée. Enfin, çà c'est le guide qui le dit ...

En fait,  la dernière montée est celle qui tue : 9 à 10 % sur plus d'un km. Le sandwich jambon-beurre est depuis longtemps dans les talons et la panne sèche arrive, au moins pour l'auteur de ce mémoire. Un maitre mot : tenir face à l'adversité. C'est là que le mot héroïsme prend tout son sens et il n'y a pas de petite victoire.

Seule la perspective de déguster une bonne mousse entre potes assure le sursaut d'énergie nécessaire pour terminer le parcours.

Arrivée à La Tour de Salvagny  : 106 km ; 1729 m D+ et 1850 cal dépensées (certains diraient que l'on jette les cal par la fenêtre ..).

Finalement, il était bien ce viron, comme sait les faire le MOV.

Un grand merci à Jean-Michel pour son accueil, son parcours et aux copains pour cette belle sortie, en petit comité mais en grande convivialité. Ce fut une belle journée de randonnée à vélo et d'amitié. On en redemande !

Jean-Michel et Hervé

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
1er sept. : Haute-Azergues - Mont Saint-Rigaud

1er sept. : Haute-Azergues - Mont Saint-Rigaud

C'est la rentrée ! En ce premier jeudi du mois de septembre 2022 où un viron était programmé,...

Jean-Michel ZAMMIT
5 septembre 2022
2 juin 2022 : Vercors

2 juin 2022 : Vercors

Voilà , c'est fait ! Nous avons enfin pu réaliser notre viron du Vercors. Tant de fois reporté...

Jean-Michel ZAMMIT
5 juin 2022
17 mai 2022: Grand Cucheron,<br />
vallée des Huiles

17 mai 2022: Grand Cucheron,
vallée des Huiles

Il a été décidé par la commission Virons & Virades de décaler notre viron du 3ième  samedi du...

Jean-Michel ZAMMIT
25 mai 2022
5 mai 2022 : viron dans le Bas-Bugey

5 mai 2022 : viron dans le Bas-Bugey

En ce jeudi 05 mai, et premier jeudi du mois, la Commission Virons & Virades avait programmé un...

Jean-Michel ZAMMIT
11 mai 2022
Avril 2022 : virade entre Lubéron et Ventoux

Avril 2022 : virade entre Lubéron et Ventoux

Cette VIRADE , dite “entre LUBÉRON et VENTOUX” , a suscité un bel engouement , puisque 23...

Jean-Benoït BROCARD
28 avril 2022
24 mars 2022 : viron dans les Monts du Lyonnais

24 mars 2022 : viron dans les Monts du Lyonnais

C'est le printemps ! Le soleil est radieux et avec une température très douce pour cette fin...

Jean-Michel ZAMMIT
25 mars 2022