Paris-Roubaix Challenge

5 moveurs sur le Paris-Roubaix Challenge

Eh oui, nous étions 5 moveurs à être inscrits à Paris-Roubaix Challenge sur 145 km. Même si le temps était magnifique, l'enfer du Nord reste l'enfer du Nord. 

Au départ, beaucoup de nationalités : hollandais, belges, allemands, anglais, italiens, américains, ..., et pas mal de dames, soit plus de 5000 participants qui se sont répartis sur les trois parcours de 70, 145 et 170 km.

Au km 50, les choses sérieuses ont commencé et nous avons vécu l'apocalypse dès le premier secteur de la trouée d'Arenberg (classé 5 *) : çà secoue tellement que l'on se sait plus trop bien comment tenir le vélo, les bidons volent dans tous les sens, les vélos font un bruit effroyable (ils vont finir en morceaux ...) et les premières crevaisons arrivent dès les premiers hectomètres. Rapidement, on comprend qu'il faut plutôt rouler vite pour "lisser" les pavés mais rester sur ses gardes, çà double à droite et à gauche à toute vitesse. Mais on tient le coup en serrant les dents et ce sont surtout les fesses et les mains qui dégustent (les ampoules arrivent vite). Quan on sort d'un secteur pavé, on a l'impression de rouler sur de la moquette, mais rapidement, le secteur pavé suivant arrive et on remet çà. Et il en sera ainsi jusqu'au km 135, après avoir traversé le secteur pavé de l'Arbre (avant dernier secteur) dans la poussière. Mais on oublie vite tout celà avec les applaudissements du public dans le final en entrant dans le vélodrome Jean Stablinski. 

Pour notre groupe de moveurs, pas de chute, une seule crevaison de Michel sur le parcours, et nos vélos ont bien tenu le choc.

A notre arrivée dans le vélodrome Jean Stablinski, à Roubaix, après 145 km, 7h de vélo et 17 secteurs pavés (classés entre 2* et 5*) entre le km 50 et le km 135 : Vincent, Hervé, Claude, Michel et Jean-Roch. Tous heureux de l'avoir fait ensemble.

D'autres photos sont disponibles à l'onglet "Album Photos" puis  -2017 - Sorties.

Img 4488 6

Date de dernière mise à jour : 29/09/2017