ROUTE - Sortie du jeudi 13 juin à Bagnols

Bonjour à tous,

Enfin, du ciel bleu et une douce température au départ.

Entre ceux qui sont partis rouler dans d’autres contrées, les voyageurs, les convalescents et les flemmards, … nous n’étions que 7 au départ : Fabrice, ClaudeB, Catherine, Jean-Michel, Philippe, Marc et moi-même.

Au menu de ce jour : Bagnols par la Croix de Métra.

Pour commencer, rejoindre Limonest par la Rocade à 8h30, çà frise la provocation ! entre coups de klaxon et accélérations rageuses en nous doublant, çà serait presque la routine. Heureusement, dès que nous arrivons sur la route du curé d’Ars pour quitter Limonest, nous retrouvons le calme qui sied à la pratique du vélo.

Parcours classique pour arriver au pont de Dorieux par la fameuse descente du cimetière qui aujourd’hui, est un peu dangereuse, en raison du fauchage des bas-côtés et de l’herbe qui traine sur la route.

Dans le style habituel du capitaine de route, nous allons chercher une petite route sur la droite (chemin des Cinquante Deux en souvenir de 52 patriotes fusillés par les nazis à cet endroit) pour « éviter » le raidard du chemin du Plan et qui nous conduit au Hameau de Coleymieux.  Sans crier gare, nous nous retrouvons avec des pentes de 11 à 14% !! Jean-Michel met pied à terre. Oups !! Heureusement, ce n’est pas trop long mais par rapport au chemin du Plan, nous n’y avons rien gagné, mais au moins maintenant on le sait.

Pour la suite, on revient dans le classique et dans le connu, au moins pour certains. Chemin de la Barollière puis chemin des Vignerons pour rejoindre Glay, puis Combouleau avant de traverser la D385 pour prendre la montée vers la Croix Métra. Un dernier coup de rein pour atteindre Bagnols pour la pause-café.

Pour le retour, pas de nouveauté : Frontenas, Marcy, Morancé, Chazay, Le Chères, Chasselay, Saint-Germain, Curis. Si à l’aller, nous avons roulé presque groupés ; au retour, on est en 3-4 avec Claude, Fabrice et Catherine devant. A Curis, nouvelle coupure dans le gruppetto : Jean-Michel et Philippe descendent sur les quais de Saône alors que Marc et moi prenons le chemin de la Croix Vitaise à un rythme raisonnable. Descente sur Saint-Cyr par le Hameau du Mont Thou puis par les Bussières. Arrivée à Saint-Cyr vers 12h45.

Bilan (pour Marc et moi) : 69 km et 1140 m D+

Hervé

Vous devez être connecté pour poster un commentaire