ROUTE - Sortie du dimanche 7 avril à Saint-Didier en Formans

Bonjour à tous,

Météo de mi-saison, temps gris, température en-dessous de 10°C, donc il faut pousser un peu plus fort le curseur de motivation pour sortir ce matin. Et ce d’autant plus que la fréquentation risque d’être faible compte tenu du départ dans les Corbières de 12 moveurs de la section ROUTE. Nous sommes quand même 7 à vouloir rouler ce matin : Fabrice, Jean-Michel, Julien, Henri, Loïc, Bernard et moi-même. Sans oublier PhilippeN et GillesC qui sont allés participer à la Castellanne organisée par l’AS Caluire.

Pour ce qui nous concerne, aujourd’hui, pas de folie, la destination est Sainte-Euphémie (c'est une tromperie car en fait , nous n'irons pas à Sainte-Euphémie, Oups !!). Et pour commencer, descente sur les quais de Saône puis roulage jusqu’à Neuville en prenant la piste cyclable. La météo a certainement dissuadé beaucoup de monde  de sortir. De temps en temps, nous avons droit à quelques petites gouttes, juste de quoi nous pousser à être prudent et à envisager le cas échéant un repli stratégique en cas de pluie plus forte. A Genay, plus rien, on roule au sec.

C’est à la sortie de Genay que mes petits camarades décident de s’éparpiller dans la nature : d’un côté Julien et Bernard partent à la recherche de biches sur le chemin de Paradis (mon œil !!!, mais ça prouve au moins qu’ils lisent les compte-rendu !!), tandis que Jean-Michel part en direction de Civrieux alors que nous devons tourner à gauche pour aller à Massieux. Moment d’angoisse pour le capitaine qui voit soudain son autorité remise en question !!!! Mais rapidement les choses rentrent dans l’ordre et nous partons tous en direction de Massieux.

Nous remontons ensuite vers le nord vers Reyrieux puis Saint-Didier en Formans sans passer par Sainte-Euphémie !! puis Saint-Bernard avant de rejoindre Anse pour prendre notre petite route favorite, le chemin du Divin, qui  longe les zones maraîchères. Maintenant que nous sommes bien chauds et même si la température extérieure n’est pas terrible, nous filons à un bon train vers Lucenay , puis Morancé et les Chères. A Chasselay, nous en perdons 3 d’un coup : Julien Loîc et Fabrice qui rentrent directement par Limonest. Puis à Albigny, c’est au tour de Bernard et de Jean-Michel de nous quitter.

Nous ne serons donc que deux, Henri et moi, à finir le parcours prévu et arriver à Saint-Cyr vers midi.

Bilan : 64 km et 669 m D+

Et, pas de photo ni de pause-café. Comme dit Henri, les sorties ont bien changé depuis 2 ans. Mais aujourd’hui, la grisaille y était pour beaucoup.

Hervé

Vous devez être connecté pour poster un commentaire