ROUTE - 21 juillet - Col du Galibier

Bonjour à toutes et tous,

Après les cols de la Madeleine, de Chaussy et les lacets de Montvernier le 7 juillet, nous nous attaquions cette fois-ci à un autre col mythique : le col du Galibier.

Pour cette aventure, nous étions finalement 9 : ClaudeB, Jean-Benoit, AlainR, AlainG, Fabrice, Jean-Roch, MichelR, Vincent et moi-même.

Si au départ, nous devions nous diviser en 2 groupes, l’un enchainant le Télégraphe puis le Galibier et l’autre le Galibier seul, finalement, compte tenu des conditions météo, nous n’avons tous fait … que le Galibier (mais quand même !!).

Pour cela, il fallait quand même se lever tôt pour relier Valloire (sauf Jean-Benoit et Vincent arrivés la veille sur place).  Après avoir récupéré le vélo de MichelR à l’hôtel de Jean-Benoit, nous avons pris le départ vers 9h20, Jean-Benoit ayant pris un peu d’avance en commençant à rouler vers 8h30. Coté météo, ce n’est pas le grand beau temps, plutôt couvert pour commencer mais avec quelques éclaircies mais manifestement , on ne souffrira pas de la chaleur aujourd’hui.

Pour les connaisseurs, on est tout de suite dans l’ambiance dès la sortie de Valloire, çà monte !!! jusqu’au Vernay où nous bénéficions d’un tronçon plat avant d’attaquer le long faux-plat du Lachat.

Rapidement, le groupe éclate et chacun monte à sa main et  c’est donc plus ou moins une ascension en solitaire pendant 18 km, même s’il y a un peu de monde sur la route et des motos qui ont une fâcheuse tendance à vous frôler en passant.

Après  le hors d’œuvre du plan Lachat, on attaque le plat de résistance (sauf qu’il n’y a rien de plat !!!) avec les montées impressionnantes sur notre droite et on ne lâche pas le 8 à 9% de pente moyenne au km, donc autant s’y habituer et prendre son mal en patience, sachant qu’on est parti pour une ascension de plus de 2heures et demi depuis Valloire. Enfin arrive le tunnel du Galibier (interdit aux cyclistes) et en même temps le col que l’on aperçoit tout là-haut. A ce moment, il reste environ 1km pour l’atteindre.

Au moment d’entamer le dernier tronçon, je vois arriver à ma rencontre mes petits camarades qui avaient atteint le sommet depuis déjà quelque temps. C’est donc avec une garde rapprochée bien sympathique que j’ai effectué le dernier km pour atteindre le Graal du jour juste une peu avant midi : le col du Galibier à 2643 m, s’il vous plait.

Après avoir savouré ce beau moment pour un cycliste et fait la photo souvenir, on remet rapidement une à deux couches car il fait plutôt frais, le soleil s’étant caché et de gros nuages noirs menacent. Donc on ne traine pas et nous prenons le chemin de la descente vers Valloire. Pour monter il a fallu plus de 2 heures 30, mais pour descendre çà nous prendra à peu près une demi-heure !!! Et çà caille, au début j’ai les doigts gelés mais en descendant on récupère quelques degrés.

Pour terminer cette belle sortie, nous décidons de casser la croute dans une petite auberge au centre de Valloire avant de reprendre la route du retour en région Lyonnaise.

Un grand merci  à tous les participants à cette sortie et à ce bon moment passé ensemble.

Bilan : 39 km et 1330 m D+ (sachant que c’est un aller-retour, çà fait quand même 1330 m de dénivelé pour 18 km d’ascension !!)

Hervé

 

 

Quelques photos de notre sortie

20180721 115306

Imag0911 20180721 16504120180721 16511620180721 16515120180721 165250  20180721 164911  20180721 164948

Vous devez être connecté pour poster un commentaire