ROUTE - Sortie du dimanche 9 juin

  • Par movelo
  • Le 09/06/2019
  • Commentaires (0)

Bonjour,

La planification des sorties vélo devient un art difficile avec des conditions météo aussi changeantes. Après un mardi chaud puis un jeudi frais, nous voilà avec un dimanche humide, c’est le moins que l’on puisse dire. La notion de »rares averses » est très floue, comme on le verra.

Nous étions quand même 7 au rendez-vous : Vincent, Fabrice, AlainR, Philippe, Jean-Benoit, Jean-PierreC et moi-même. Au programme de ce jour, le Bois d’Oingt. Ambitieux !!!

Histoire de tester notre motivation, quelques gouttes au moment de partir mais cela n’arrête pas nos valeureux moveurs. Direction Limonest par la Rocade mais Jean-Benoit est déjà à quelques encablures. Il a décidé de rouler dans le coin. Quelques rares gouttes nous accompagnent mais pas d’inquiétude, nous filons vers Dommartin, puis Lozanne par les Calendrières. Le groupe s’est déjà scindé en deux ; je me retrouve derrière et je ferai tout le chemin jusqu’au Bois d’Oingt avec Vincent où nous arrivons après être passés par Chatillon puis Chessy et Bagnols (Réflexion de Jean-Pierre : « Mais vous n’attendez pas le Président ? »).

Objectif du jour non déclaré : faire une pause-café au Café des Sports. Pas d’autres moveurs à l’horizon mais ils nous rejoignent après quelques minutes après leur avoir envoyé notre position par WhatsApp. En route, ils ont perdu Philippe. Après enquête, ils se sont trompés à Chatillon et sont allés directement à Alix, raison  pour laquelle ils sont arrivés après nous.

Nous profitons de la pause-café pour laisser passer une averse avant de repartir (sans passer par le raidard qui monte directement à Moiré). Pour le retour, nous empruntons la grande route de Bagnols avant de bifurquer à droite pour contourner l’aérodrome de Villefranche et arriver à Alix. Maintenant, on roule groupé (çà aura son importance). Nous prenons la rue du Pontet pour monter par le chemin des Français et arriver de l’autre côté de la colline pour redescendre vers La Chapelle. Depuis Alix, un petit crachin nous accompagne et au loin, en direction des Monts d’Or, on n’y voit rien…

A Marcy, crevaison  roue avant de Jean-Pierre. Rappelons que lors de sa première sortie avec nous, il nous avait gratifié d’une crevaison roue arrière, lui qui n’avait pas eu de crevaison depuis 2 ans !!! Et ce qui devait arriver arriva, faute de débutant,  comme dirait Jean-Benoit : au bout de 500 m, nouvelle crevaison. Normal, un bout de silex s’était fiché dans le pneu et n’a pas été retiré. Nouvelle réparation cette fois-ci sous contrôle des autres moveurs qui ont dû donner une chambre à air. Rapidement, nous faisons le compte de ceux qui en ont encore une, et rouler groupés est la meilleure option.

La réparation faite, nous repartons et cette fois-ci le crachin a augmenté et on commence à être bien mouillé. Du coup, décision est prise de rentrer au plus court par Chazay puis Limonest et final par la rocade. Arrivée à Saint-Cyr bien trempés (ma dernière saucée remonte à la virade dans le Lot !!).

Bilan : 65 km et 1010 m D+

Hervé

Vous devez être connecté pour poster un commentaire