ROUTE - Sortie du dimanche 6 janvier à Anse

  • Par movelo
  • Le 06/01/2019
  • Commentaires (0)

Bonjour à tous,

Gris, gris, ce dimanche matin, aucun espoir de voir le ciel s’éclaircir et nous laisser entrevoir un bout de ciel bleu. Tant pis, le devoir nous appelle et nous sommes quand même 8 au rendez-vous : Jean-Michel, Bruno, Henri, Jean-Benoit, Vincent, Fabrice, Loïc et moi-même. Et que sont donc devenus nos deux sportifs, ClaudeB et AlainR ? Les commentaires vont bon train ...

Vu les températures (on est autour de 2°C), pas question d‘aller loin et on limitera à aller à Anse en passant par Limonest et en revenant par Albigny. Pour le coup, j’ai choisi un parcours préparé l’année dernière pour la sortie « Vélo pour Elles », environ 50 km et peu de dénivelé.

Quelques minutes après 9 heures (le départ avait été retardé d’un quart d’heure), nous démarrons en direction de Limonest où nous retrouvons Henri. Puis direction le Bois Dieu et bifurcation à droite pour passer au-dessus de l’autoroute et plonger dans le chemin de la Cotonnière et, qui dit grande descente doit s’attendre à une grande montée. C’est effectivement le cas et à la remontée, petit raidard et la chaine qui saute avec un redémarrage en côte qui s’avère un peu scabreux.

J’ai de la chance, tout le monde me suit car il y a de la navigation et pas mal de changements de direction pour rejoindre Billy-le-Vieux puis Ambérieux où Jean-Benoit nous quitte pour rentrer plus tôt. Puis Anse et bifurcation vers Trévoux où nous traversons la Saône par la passerelle. A Quincieux, pause barre de céréale (pas de pause-café aujourd’hui, les temps sont durs !!!). Au passage sur le pont de chemin de fer, Henri bascule et se retrouve sur la rambarde du pont : plus de peur que de mal (il s’en sortira sans doute avec un bel hématome bien bleu sans doute !!). On arrive ainsi tranquillement à Saint-Germain puis à Curis.

Dans la descente de la route des Monts d’Or, je propose de tourner rapidement à droite pour prendre le chemin du Gant et rejoindre directement la route d’Albigny. Oh oh le beau raidard (jusqu’à 13% de pente !!!) que nous offre le capitaine de route !! . Je crois entendre quelques-uns  maugréer dans les rangs mais pas de mutinerie en vue. Enfin, pas cette fois-ci …

Cet épisode est vite oublié, chacun ayant eu ainsi l’occasion de se réchauffer (sic), nous rentrons par la route d’Albigny puis la montée de Saint-Romain avant d’arriver à Saint-Cyr vers midi.

Bilan : 52,6 km et 671 m D+

Hervé

PS : certaines mauvaises langues m’ont soufflé à l’oreille qu’il n’était pas étonnant que les filles ne soient pas revenues faire du vélo avec nous après un tel parcours…

Vous devez être connecté pour poster un commentaire