Billets de movelo

ROUTE - Sortie du mardi 11 déc. dans la Dombes

Bonjour à tous,

Côté météo, on a perdu pas mal de degrés. Heureusement pour nous, on nous annonce quand même quelques éclaircies.

Au rendez-vous, nous sommes 7 : AlainR, claudeB, Jean-Benoit, Henri, René, Didier d’Ecully venu faire un essai avec nous et moi-même.

Destination du jour : circuit connu de l’étang de la Passe du côté du Montluel. Parcours connu de tous, donc chacun peut y aller à son rythme. N’empêche que devant nous avons Alain et Claude comme dab, et le reste du groupe reste en retrait de quelques hectomètres, Didier en  observation , est avec nous et n’éprouve aucune difficulté.

Dès que les nuages cachent le soleil, on le sent tout de suite mais  sur le chemin du retour nous bénéficierons d’une belle éclaircie. Mais nous n’avons aucune envie de nous arrêter ni de faire une pause, on se refroidit rapidement.

Dans la dernière montée à Saint-Cyr, Didier prend le large en suivant Alain et Claude. Sacré grimpeur !!!

On arrive à Saint-Cyr sur le coup de 16h00.

Bilan : 58 km et 656 m D+.

Hervé

ROUTE - Sortie du mardi 4 déc. à Charnay

Bonjour à tous,

La météo annonçait de belles éclaircies, mais au départ, cet après-midi, ce sont plutôt des gros nuages noirs qui nous attendaient. Pour autant, la température est douce avec plus de 12°C.

Au point de rendez-vous, nous ne sommes que 5 : AlainR, ClaudeB, Jean-Benoit, MichelR et moi-même.

A l’heure H, nous partons en direction de Couzon et d’Albigny par la route de Saint-Romain. Nous commençons à sentir quelques gouttes mais rapidement, plus rien. En fait, il s’agissait d’une mise à l’épreuve pour tester notre motivation. Une petite voix nous chuchotait à l’oreille : « homme de peu de foi, persévère ! (non pas celui qui ira en prison s’il donne une fessée à son fils … !!! maintenant que c’est illégal) *. Maintenant tout va bien et le ciel s’éclaircit de plus en plus.

A la sortie de Billy, nous croisons un groupe de cyclos de l’AC3F – ils sont 12 et nous 3, Alain et Claude sont déjà loin devant (pas de commentaires).  Nous roulons ainsi ensemble jusque Anse où ils tournent à droite tandis que nous nous engageons à gauche dans le Chemin Divin au milieu des maraîchers. Maintenant, le ciel est bien dégagé, tout bleu avec un beau soleil bine brillant. Que du bonheur !!! Après Lucenay et Morancé, nous commençons la montée vers Charnay, avec le soleil de face et avec notre tenue hivernale, nous sommes un peu en surchauffe. Nous arrivons à Charnay au moment où Alain et Claude repartent. Petite pause-café avant de prendre le chemin du retour non sans avoir pris quelques clichés montrant l’azur du ciel (message personnel : même en Martinique, ils n’ont pas un ciel bleu comme cela !!!).

Retour par le chemin des Carrières puis traversée de Saint-Jean des Vignes avant de descendre sur Chazay. Puis ce sera Marcilly, le Bois Dieu et Limonest (nous prenons toujours le sens interdit mais avec prudence). Retour groupé à saint-Cyr et arrivée à 16h55, tous feux allumés.

Bilan : 60 km et 844 m D+.

Hervé

(*) l’auteur de ce jeu de mots se reconnaîtra.  

Imag1489

C'est pas un beau ciel bleu, çà !!

ROUTE - Sortie du jeudi 29 nov. à Sourcieux

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, pour changer, je commence par la photo de la sortie avec la légende suivante de notre ami Jean-Benoit, auteur de la photo : «  Ne jugez pas sur les MINES, ils sont SOURCIEUX de rentrer avant la nuit ». Bravo, il fallait la faire, celle-là !!!

Sourcieux 29 nov 2018 3

Il est vrai qu’en ce jeudi 29 nov de l’an de grâce 2018, il faisait un temps magnifique : plus de 12°C en début d’après-midi !!! Donc pour aujourd’hui, point de sortie dans la Dombes, mais une petite incursion dans les monts du Lyonnais jusque Sourcieux-les-Mines. Seul petit hic, le vent qui souffle parfois très fort.

Au rendez-vous, nous sommes 10 : AlainR, ClaudeB, Jean-Michel, Gilou, Jean-Benoit, Isabelle, Marc, MichelR, René et moi-même.

Départ en direction de Limonest, tranquillement, pour se laisser le temps de s’échauffer, d’autant plus que dès l’entrée dans Dardilly, il faut se payer la montée casse-pattes. A la sortie de Dardilly, le groupe s’est déjà éclaté : à l’avant, les plus costauds et à l’arrière, on temporise pour garder une allure raisonnable (petit aparté : dans les sorties vélo, le plus dur est de bien gérer les 20 premiers km pour laisser à l’organisme le temps de monter en puissance sans se griller pour la fin du parcours, surtout s’il y a encore des grimpettes). A l’approche des Calendrières, certains vont tout droit alors que la trace openrunner nous invite à tourner à gauche et à l’entrée de La Tour de Salvagny, nous ne sommes plus que 7, Jean-Michel et Gilou sont allés directement vers Lozanne et Isabelle qui s’est retrouvée seule un moment nous rejoint finalement.

Ensuite passage par Marcy et pour ne pas prendre trop longtemps la grande route de Saint-Bel, nous bifurquons à droite pour prendre le chemin du Bois Seigneur, beaucoup plus bucolique, jusque Lentilly. De nouveau, pour ne pas revenir sur la grande route, nous prenons le chemin qui nous mène à Mosouvre, que nous découvrons par la même occasion, par une belle montée à 7 voire 8% … mais sous le soleil. Après, nous reprenons la grande route jusque Sourcieux où nous retrouvons le reste du groupe et nous donne l’occasion de prendre une photo devant l’église. Mais l’heure tourne, donc pas de pause-café, juste le temps de déguster une barre de céréale et de reprendre de l’eau. A la sortie de Sourcieux, nouvelle petite grimpette pour ensuite passer devant le couvent des Tourettes puis de plonger sur Fleurieux puis le pont de Dorieux par une longue descente. A Lozanne, nous prenons le petit chemin qui longe l’Azergues. Nous ne sommes plus que 8, Alain et Claude sont partis devant depuis un moment. Retour par le château de Janzé puis Limonest (par le sens interdit, mais ça devrait s’arranger) pour arriver à Saint-Cyr à 16h42 : mission remplie. Certains en profiteront pour aller déguster une mousse.

Bilan : 59 km et 962 m (+ environ 20 km pour Jean-Michel)

Hervé

ROUTE - Sortie du jeudi 22 nov à Ars

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, il ne fallait pas manquer l’occasion de sortir le vélo. Bien que Météo France ait annoncé un temps très nuageux, le ciel s’est rapidement dégagé pour nous offrir un joli ciel bleu avec de beaux rayons de soleil.

Et, nous avons été 5 veinards à en profiter : MichelR, Henri, ClaudeB, Martine et moi-même (j’ai vu sur STRAVA que Jean-Michel et René étaient également sortis de leur côté).

Aujourd’hui, la destination choisie était Ars. Et pour commencer, direction Collonges puis Couzon et Neuville où nous prenons Martine au passage à 13h47 alors que j’avais annoncé 13h45 !!. Direction Massieux puis Reyrieux avant de prendre la route plein nord vers Savigneux et passer devant le château de Juis. Jolie petite route bien tranquille que nous apprécions toujours autant.

A un moment, Claude et Henri lancés à pleine vitesse, oublient de tourner à gauche, mais après une séance de tam-tams, nous les retrouvons  à Ars pour la pause-café dans le bistrot où nous allons régulièrement l’hiver (eh oui, nous avons nos petites habitudes !!!). La patronne qui nous a bien reconnu était manifestement contente de nous revoir.

La pause-café, c’est bien mais on se refroidit et quand il faut repartir, il y a quelques minutes difficiles, mais aujourd’hui, on a de la chance car on a encore du soleil pour rejoindre Misérieux puis Sainte-Euphémie et Saint-Didier de Formans avant de plonger sur Trévoux.

Vu l’heure et pour ne pas rouler dans le trafic, nous filons sur Quincieux pour ensuite prendre la route qui longe la voie de chemin de fer. Et là, pschitt !!! crevaison roue avant de Michel. Vite fait bien fait, la chambre à air est changée non sans avoir vérifié le pneu intérieur et extérieur (là, c’est l’expérience qui parle …). On ne traine pas trop car la luminosité baisse rapidement.  Nous poussons jusque Saint-Germain puis descendons sur les quais de Saône pour filer à bonne allure. A Albigny, nous laissons Martine et nous rentrons par la montée de Saint-Romain. Arrivée à Saint-Cyr vers 16h50, 5 minutes de plus par rapport à l’horaire initialement prévu.

Bilan : 64 km et 613 m D+

Belle sortie hivernale d’oxygénation.

Hervé

ROUTE - Sortie du mardi 20 novembre à Saint-Didier de Formans

Bonjour à tous,

Aujourd’hui est fait partie des jours où on se dit : « j’y vais ?, J’y vais pas ?  Il est vrai que la météo n’était pas très engageante, mais juste ce qu’il faut pour tenter une sortie.

Au rendez-vous, nous n’étions que 3 : MichelR, Jean-Michel que nous prendrons à Couzon et moi-même. Même AlainR a jeté l'éponge !!!!

Le parcours d’aujourd’hui est très étudié !! Faire en sorte que l’on puisse écourter en cas de mauvais temps. Ce sera donc Saint-Didier de Formans.

Avec Michel, nous prenons donc la direction de Saint-Romain puis celle de Couzon où Jean-Michel, remis de sa chute de la semaine dernière, nous attend. A Fleurieu, nous prenons les petites routes sur la droite. Ce n’était pas une bonne idée : la route est pas mal défoncée, avec de la boue et des cailloux  et il faut faire très attention (il faudra éviter ce secteur pendant quelque temps).  Heureusement, nous bénéficions d’une belle éclaircie avec un bout de ciel bleu. C’est là qu’on se dit qu’on a bien fait de sortir.

L’embellie a été de courte durée car en arrivant sur Trévoux après être passé par Reyrieux, Massieux, et Genay, le temps se gâte et nous sentons quelques gouttes. Rien de bien méchant mais la route commence à être mouillée. Du coup, nous décidons d’écourter et de filer sur Quincieux puis Saint-Germain avant de redescendre sur les quais de Saône. La pluie s’est arrêtée mais on sent bien le froid. Nous filons un bon train et nous n'avons pas envie de nous attarder. A Collonges, nous laissons Jean-Michel tandis que Michel et moi remontons à Saint-Cyr. Il est temps d’arriver car il commence à faire bien sombre.

Arrivée à Saint-Cyr vers 16h15 !!! après 58 km et 650 m D+. Quand même content de notre sortie … hivernale sans pause.

Hervé

ROUTE - Viron du 7 juillet

Bonjour à toutes et tous,

Pour ce viron annoncé de longue date, nous étions finalement 5 : Claude Bourgeois et Claude Defournel, Jean-Benoit Brocard, Alain Ravet et moi-même.

Pour être à pied d’œuvre à Sainte-Marie de Cuines vers 8h30, il nous a fallu nous lever tôt pour effectuer nos 2 heures de route. Une fois équipés (gourdes pleines, barres en tous genres, bananes, morceaux de chocolat, …), nous levons le camp à 8h39. Claude Bourgeois, pas bien réveillé tombe de vélo au premier coup de pédale mais pas de bobo.

Quelques km d’échauffement et nous voilà au pied des lacets de Montvernier, petite route en balcon qui monte à la verticale, à chaque lacet, on voit les coureurs dans les lacets inférieurs. Ça monte sec mais le cadre est grandiose. A la sortie, des lacets  on se dirige vers le col de Chaussy ; on ne risque pas de se perdre, tous les km nous avons une jolie borne pour nous prévenir du nombre km restants et du pourcentage de la pente pour le km suivant. Finalement on y arrive à ce col de Chaussy (1533 m) et nous n’avons fait que 15 km depuis le départ.  Pour rejoindre notre prochain objectif, nous entamons une descente de 15 km (c’était bien la peine de monter pour tout redescendre !! mais c’est ça le Graal du cycliste). Et nous voici donc au pied de ce monument, le col de la Madeleine : 15 km de montée.

Devant, il y a Alain, of course, suivi de Claude Bourgeois puis de Claude Defournel, Jean-Benoit et moi-même assurons le gruppetto  à notre rythme, et de temps en temps, le compteur descend en-dessous de 6 km/h, autant dire que çà n’avance pas fort vite. A ce train-là, la montée dure environ 2 heures 30 de montée. Après la traversée de Saint-François Longchamp, il nous reste encore 4 km de montée. Et enfin la délivrance, mission accomplie, objectifs atteints : nous sommes au col de la Madeleine (2000 m). Nous n’avons que ¾ d’heure de retard par rapport à Alain !!!

On se retrouve quand même pour la pause casse-croute dans l’auberge du col pour recharger les batteries. Après ce repos mérité, il faut penser à redescendre, la météo est en train de changer et le vent monte. A Saint-François, Claude Defournel essaie en vain de nous faire prendre une petite route de l’autre côté de la vallée mais devant le risque de trouver des gravillons sur une petite route très pentue, nous préférons reprendre la route initialement prévue.  Beaucoup de vent dans la descente, il faut rester sur ses gardes et en arrivant dans la vallée, nous sommes surpris par la chaleur et le vent chaud.

Finalement, après avoir retrouvé nos véhicules, nous reprenons la route du retour .

Bilan : 67 km ; 2250 m D+

Un grand merci à mes compagnons de route pour cette belle journée de vélo.

Hervé

Lire la suite

ROUTE - Viron dans les Monts du Lyonnais - 19 avril

Bonjour à tous,

Pour ce premier viron de l'année (le premier dans la Dombes n'ayant pas pu avoir lieu pour cause de météo défavorable), nous étions 9 participants : Catherine, Jean-Michel, Claude D., Claude B., Jean-Benoit, Alain, Michel, René et moi-même.

Point de départ : Vaugneray (La Maison Blanche) à 8h45, les uns sont venus directement et la plupart en co-voiturage.

La météo du jour : ciel bleu, beau soleil et une température qui va ne faire que monter.

Le parcours : circuit de randonnée cycliste préparé par Jean-Benoit qui va nous conduire jusque Aveize pour la pause déjeuner, et qui fait environ 63 km.

Une fois équipés, nous prenons le départ en direction d'Yzeron par la D189. après environ 2 km de plat, nous commençons à monter gentiment jusqu'au grimpillon à l'entrée d'Yzeron. Après ce premier effort, regroupement pour une pause café avant de prendre la direction de Saint-Martin-en-Haut (où nous étions déjà venus pour le Rallye des Vergers). Pour l'instant, deux groupes se sont constitués avec à l'avant, Alain, Claude B., Jean-Michel, Claude D. et Catherine, à l'arrière Jean-Benoit, René, Michel et moi-même, et nous prenons la direction de Duerne.

A la sortie de Duerne, tandis que le groupe 1 est parti pour faire une variante, Jean-Benoit, qui a plus d'un tour (dans son sac ...) propose au groupe 2 d'allonger le parcours pour ne pas arriver trop tôt au restaurant. Illico presto, nous prenons la direction de Pomeys puis celle de Grézieu-le-Marche où nous nous arrêtons pour aller voir l'église Saint-Barthélémy du village, en granit rouge et en pierre de Volvic (merci wikipedia). Après cet épisode culturel, nous reprenons la route en direction d'Aveize, où se situe le restaurant Le Rivolllier, qui nous accueille.

C'est donc dans un cadre charmant, en terrasse et bien à l'ombre que nous allons donc prendre une lègère collation. Sauf qu'au menu, il y a de la tête de veau, sauce gribiche, à laquelle quelques uns d'entre nous ne peuvent résister. Mais vu les efforts fournis le matin et ceux qui nous attendent l'après-midi, nous avons estimé nécessaire de reconstituer notre capital énergétique comme il se doit. Bref, après un excellent repas (17€ TTC : entrée, plat, fromage, dessert et café !!!), nous décidons de quitter ce havre de paix avant de sombrer dans la sieste.

Nous reprenons donc la route de Duerne, et à la sortie nous prenons une petite route (en pente raide même si c'est ne descente) en direction de Montromand avant de nous engager sur la route des crêtes qui va nous conduire à notre "plat de résistance du jour", dixit Jean-Benoit, le col de Pars à 811 m !!!  Ca monte longtemps mais pas trop fort (moins de 6%). Puis histoire de ne pas être en reste, nous nous dirigeons vers le col de Malval (732 m) avant de plonger sur Vaugneray, là où nos véhicules nous attendent.

Bilan de cette sortie : pour le groupe 1 : 87 km et 1450 m D+, et pour le groupe 2 : 77 km et 1300 m D+

Je pense que tout le monde a bien apprécié cette sortie, dans un cadre magnifique, loin des tumultes urbains, et avec des tronçons variés. Epoque idéale pour aller dans cette région

Un grand merci à Jean-Benoit pour le parcours proposé et sa connaissance de la région, ainsi qu'à Claude pour la préparation de ce viron. Sans oublier le resto. Jean-Benoit a déjà mis la barre très haut !!!

Un grand merci à tous les participants qui ont permis de faire de cette sortie une belle journée de vélo.

Hervé

 

Lire la suite

ROUTE - Sortie du jeudi 8 mars

Bonjour à tous,

L'annonce était-elle alléchnate ? Toujours est-il que nous étions 11 au rendez-vous, dont trois gazelles : Alain, Claude B., Michel D., Fabrice, Catherine, Isabelle, Sylvie, Patrick, Claude D., Michel L. et moi-même.

Côté météo, de belles éclaircies, une température de 12°C mais un vent du sud qui souffle en rafales. La destination aujourd'hui : Sainte-Croix.

Comme prévu, départ au carillon de 13h30 en direction de Collonges pour prendre Sylvie et Patrick. Le groupe de AS Caluire nous distribue au passage des flyers pour le prochain rallye de la Castellanne le 18 mars. Nous roulons groupés jusque la sortie de Fontaines. Mais rapidement, le groupe GV se forme à l'avant avec 6 moveurs, Sylvie, Michel L., Patrick, Claude et moi-même restons à l'arrière et les suivons de loin. 

A la sortie de Mionnay, crevaison de Michel D., roue avant, l'épidémie continue ... Même le président n'est pas épargné !!!  Bien que parti devant, notre petit groupe est vite rejoint et cette fosi-ci , nous ne reverrons plus les GV. Notre parcours nous entraine à Sainte-Croix et les passages vent de face sont bien usants. Mais la pause-café à Sainte-Croix nous requinque (Anecdote : aujourd'hui c'est le journée des droits de la femme, mais c'est Sylvie qui nous offre le le café !!!), et nous reprenons notre parcours en direction du Monteiller puis de Birieux. Les petites routes que nous prenons sont très calmes, aucun problème pour rouler au milieu de la route.

Cette fois-ci, un petit pschitt et c'est la crevaison roue arrière pour votre serviteur. Réparation vite faite  (surtout que j'avais emmené des capsules de gaz), mais je constate que le pneu est mal engagé dans la jante. Donc dégonflage, repositionnement, et regonflage et je me retrouve avec la valve cassée dans la main. Donc nouvelle réparation en empruntant une chambre à air à Patrick. Sylvie et Michel L. sont partis devant et nous ne les reverrons plus de l'après-midi (mais ils sont bien rentrés).

Notre groupe de 3 file un bon train bien  que je ne sois pas tranquille , j'ai une petite hernie sur mon pneu arrière, pourvu que çà tienne jusque Saint-Cyr. La plupart du temps nous roulons avec vent de face et c'est usant. A Neuville, nous décidons de traverser le pont pour prendre la route parallèle à la voie ferrée et nous mettre un peu à l'abri du vent.

Nous arrivons finalement à Saint-Cyr vers 17h55 : Ouf le pneu a tenu !!.

Après un bel après-midi de vélo : environ 75 km et 600 m D+ (oups, je n'ai pas du tout suivi le parcours prévu, d'où les quelques km sup.)

Merci à tous les participants, çà fait bien plaisir aux capitaines de route

Hervé

PS : nous en sommes à 11 crevaisons répertoriées depuis le début de l'année : 2 roue avant et 9 roue arrière (et il y a des cumulards ...). La prochaine sortie se fera au Mas Rillier pour aller faire une prière à Notre-Dame-du-Sacré-Cœur et des causes désesprérées ...

Imag0650

 

 

 

ROUTE - Sortie écourtée à Reyrieux

Bonjour à tous,

Cet après-midi, nous étions finalement 6 à tenter l'aventure : Claude Bourgeois et Claude Defournel, Marc, Christian, Jean-Michel et moi-même.

Les quelques rares rayons de soleil ont vite disparu pour laisser place à un ciel couvert de nuages gris. On verra ... Je propose à mes petits camarades d'aller à Ars avec une petite idée derrière la tête, celle d'y faire une pause café pour se réchauffer.

A peine lancés, nous sommes arrêtés par une crevaison roue arrière,  de Marc dans le chemin du Serpoly. Réparation diffcile car il fait froid, les pneus n'ont pas eu le temps de chauffer et le caoutchouc est dur. Nous retrouvons par la suite Jean-Michel qui tournait en rond du côté de chez Bocuse.

Nous commençons par prendre la piste cyclable rive gauche de la Saône. Immanquablement en roulant assez vite, nous distançons Christian avec son VAE bridé à 25 km/h. Et ce qui devait arriver arriva. A l'entrée de Neuville, pas de Christian. Je reviens en arrière et ne vois personne: à l'un des deux ronds-points, il a dû tourner à droite !!! J'abandonne espérant le voir nous rejoindre plus tard.

A la sortie de Reyrieux, il faut se rendre à l'évidence : nous avons droit à un petit crachin. Météo France avait donc raison cette fois-ci. (ils se trompent 9 fois sur 10, donc ...) Nous décidons donc de rejoindre Trévoux puis Varennes sorti des eaux, avant de traverser Quincieux pour aller prendre les quais de Saône, rive droite. Maintenant l'objectif est de rouler vite pour ne pas se faire prendre par une averse. Donc formation en file indienne avec prise de relais jusqu'à Collonges où nous laissons Jean-Michel rentrer à Lyon. Avec les routes mouillées, et en roulant en file indienne, on en prend plein la figure, on est beau avec nos taches de rousseur grises (du coup je me sens moins seul !!!).

Remontée à Saint-Cyr où nous arrivons vers 16h15. il était temps, à peine rentré c'est la giboulée : eau et neige fondue !!! OUF

Espérons que Christian est bien rentré.

Mon GPS n'ayant pas démarré, je ne peux pas donner les statistiques , je compte sur Claude ou sur Jean-Michel pour nous dire combien de km nous avons fait.

Autre petite statistique : nous en sommes déjà à 5 crevaisons depuis le début de l'année !! A surveiller.

Hervé

Imag0607 2

ROUTE - Sortie de mercredi 4 oct.

Bonjour à tous,

Au rendez-vous, nous étions 7 : Bruno, Alain, Gilou, Francis, Alain, René et moi-même. Deux GV s'étaient glissés dans nos rangs  et Bruno était en sortie de décrassage après l'Izoard et le Granon ce WE !!! Bravo, Bruno.

Plutôt frisquet ce matin, un certain nombre d'entre nous avaient sorti la tunique rouge (la tenue hiver of course !).

La sortie du jour : Charnay par la route des crêtes qui part de Anse et arrive à Marcy... Pour commencer, descente à Collonges puis les quais de Saône jusque Neuville et çà caille le long de la Saône. A la sortie de Neuville, nous perdons de vue Alain et Bruno qui musaient à l'arrière et que nous retrouverons à Trévoux.  A la sortie d'Anse, direction Lachassagne, mais nous tournons rapidement à gauche pour prendre le chemin des crêtes. Au début, çà monte tranquille, mais au bout de 2 km, la route se redresse avec des pourcentages de pente à 2 chiffres. Même si çà dure moins d'1 km, çà débouche les tuyauteries !!! Heureusement pour nous, cette montée s'est faite au soleil et là, nous avons bien chaud. Puis direction Charnay pour prendre un café bien mérité au soleil. 

Le retour est classique : Morancé, Les Chères, Chasselay, Saint-Germain, Curis et les quais de Saône jusque Couzon avant d'attaquer la montée de Saint-Romain. 

Arrivée à Saint-Cyr vers midi aprsè 63 km et 776 m de dénivelé.

Hervé

 

Section ROUTE - Sortie du dimanche 30 avril

Bonsoir,

Ce matin nous étions 2 pour la sortie vélo, Marc et moi. Cela dit pas de soucis et malgré le vent nous sommes allés à Charnay, puis petit café et retour soit 50Km mais c'était quand même physique ! 

A une prochaine fois mais sans vent c'est mieux ....

Amicalement 

Jean Pierre Ronzon

Section VTT - Sorties des 22 et 23 oct

Bonjour,

Samedi nous étions 3 au rendez vous devant le club, Philippe , Yannick et moi-même, après une petite discussion avec notre président sur les accords d'accordéon et les circuits VTTpour l'école du club, nous démarrons notre run.

Le samedi etant réservé aux sorties Découverte nous empruntons l'itinéraire habituel jusqu'au Montagnards.

Nous avons le temps de bavarder sur la nouvelle vie de Philippe au Portugal, ce dernier regrette qu'il y ait pas de représentante de la gent féminine.

Après les montagnards, nous nous autorisons quelques écarts avec les sorties Découverte pour aller au Mont Thou et retour par Saint Romain et les balcons de saint Cyr.

Les Stats 28 kilomètres et 700 mètres de dénivelé positif.

 

Dimanche nous étions 4 au départ pour la sortie "Classic" : Elias, Jeremy, François qui a délaissé la route et moi-même.

Après discussions  et suivant la tradition nous prenons la direction de Chasselay.

Notre circuit emprunte les chemins du Mont Laroche, Mont Narcelle, Mont Verdun et Chasselay.

Elias nous abandonne rapidement au Mont Laroche suite à problème technique sur la roue AR ( crevaison).

Le retour de Chasselay s'effectue par le chemin baptisé montée d'Huez Poleymieux , Croix des Rampeaux, Curis , Crêt d'Albigny , mont Thou et route des crêtes.

J'oubliais  un incident casse de la chaine de Jeremy vers la Croix des Rampeaux.

Fort de l'entrainement de la semaine dernière la réparation fut rapidement menée.

Les stats 38 kilomètres pour 1200 mètres de dénivelé.

 

la trace est ci dessous  

https://www.strava.com/activities/753370606

 

Bon dimanche

Michel